Comment faire briller le carrelage de la maison ?

Pour assurer la longévité de votre carrelage, vous devez penser à la manière dont vous allez l’entretenir. De cette façon, il conservera sa beauté originale tout au long de l’année. Mais comment procéder pour nettoyer efficacement son parquet ? On vous dit tout !

Enlever les taches de ciment sur le carrelage

Les ouvriers ont débordé un voile ciment sur les carreaux ? Les taches sont disgracieuses et indécollables ? Inutile de paniquer, il suffit d’adopter les bons réflexes et le sol redeviendra comme neuf. L’alcool ménager ainsi que le vinaigre blanc sont deux produits de détachage puissant. Sinon, vous pouvez aussi utiliser l’anti-laitance de ciment que l’on trouve généralement dans les grands magasins.

Pour commencer, vous devez nettoyer le carrelage avec une éponge imbibée de votre détartrant habituel. Grattez la surface avec une spatule en bois sans faire de rayure sur les carreaux. Ensuite, frottez le carrelage à l’aide d’une brosse imbibée de vinaigre blanc chauffé. Laissez ensuite reposer quelques heures avant de nettoyer avec la spatule le ciment ramolli. Rincez soigneusement et pour finir passez la serpillière.

Nettoyer les joints des carreaux

Au fil du temps, les joints des carreaux deviennent grisâtres. Certains sont même pourvus de moisissure. Déplaisant à l’œil nu, ce changement dégage aussi une mauvaise odeur. C’est très courant surtout pour les joints en ciment. Voici quelques astuces et produits efficaces pour récupérer la couleur d’origine de votre carrelage.
 
Vous pouvez utiliser un peu de dentifrice si les joints ne sont pas trop crasseux. Appliquez directement le produit le long des joints en lissant avec le doigt. Laissez reposer de préférence toute la nuit, ou pendant une heure pour un carrelage pas trop sale. Prenez ensuite une brosse à dents usée et frottez délicatement le parquet avant de rincer. Recommencez le geste jusqu’à ce que vous voyiez un résultat concret.

Le bicarbonate de soude est aussi une solution efficace. Faites dissoudre ½ bol de ce produit dans ½ litre d’eau tiède en utilisant une brosse normale pour nettoyer les joints. Rincez et séchez. Le vinaigre blanc ainsi que le savon noir ou encore les cristaux de soude sont également des alternatives intéressantes pour nettoyer les joints du carrelage.

Par ailleurs, si vous avez un carrelage très sale, utilisez de l’ammoniaque dilué. N’oubliez pas de mettre des gants de ménage. Pour les joints noirs ou moisis, additionnez ce même produit avec du jus de citron ou avec votre lessive quotidienne.

Astiquer les traces de mortier

Vous avez fini la pose des carreaux, il est temps de nettoyer tout le fouillis qui en découle. Le plus délicat est d’enlever les traces de mortier. Si vous attendez que le travail soit définitivement fini les marques seront difficiles à nettoyer.

La meilleure solution est de procéder à un nettoyage progressif durant la pose du carrelage. Appliquez une éponge humide à chaque fois qu’une tache s’est accidentellement posée sur le plancher. Rincez continuellement avant de l’utiliser à nouveau. Ensuite utilisez un chiffon bien sec pour sécher définitivement le parquet. Ce geste permet aussi de retirer les dernières traces de mortier. Evitez d’appuyer trop fort, car les carreaux sont très fragiles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *