Conseils pour choisir le carrelage de la cuisine

Souvent quand on parle de carrelage, on pense d’abord à la salle de bains puis à la cuisine. Dans le deuxième cas, on retrouve ce type de revêtement sur le sol, les murs et le plan de travail. Il offre de nombreux avantages pour cette pièce : par exemple, il est beaucoup plus simple de nettoyer les taches de sauce ou de gras sur du carrelage que sur un parquet en bois.

Le problème c’est que ce ne sont pas tous les types de carrelage qui conviennent pour la cuisine. Il est important de bien choisir pour éviter les problèmes d’esthétique et d’humidité.

Le carrelage cuisine idéal : le grès cérame

Parmi les types de carrelage existants, le grès cérame est celui qui présente le plus d’avantages pour la cuisine : il est non seulement très solide et donc résistant aux chocs. De plus, il est aussi très facile à entretenir. Il suffit généralement d’un simple coup de chiffon humide pour faire disparaitre les taches et autres salissures.

gres cerame
Le grès cèrame

Le grès cérame présente également de gros avantages esthétiques, car il se décline en un large choix de coloris, de formats, mais aussi d’aspect. Vous trouverez par exemple ce type de carrelage en plusieurs modèles aspect bois ou encore ardoise.

Un carrelage différent pour chaque zone spécifique

Pour plus de praticité, il est conseillé d’opter pour un carrelage différent pour chaque zone spécifique de la cuisine. Ainsi pour le sol, le carrelage en grès se présente comme le choix le plus judicieux, car il est très résistant. Ensuite pour les murs, le carrelage en porcelaine ou en faïence est idéal. Enfin pour le plan de travail, il faut opter pour un carrelage solide, capable de résister à des chocs causés par des casseroles posées avec trop de force par exemple.

Quel style pour la cuisine ? Quelle couleur ?

Certaines personnes ont tendance à choisir le carrelage de leur cuisine en fonction du style souhaité. Ainsi dans le cas d’une cuisine à l’américaine, il est conseillé d’opter pour le même carrelage de sol que celui du salon afin de préserver l’esthétique et la continuité entre les deux pièces. Si c’est pour une cuisine rustique, le carrelage avec un aspect bois sera parfait.

Ensuite côté couleur, le gris est le choix idéal pour une cuisine assez sobre et traditionnelle. Le blanc aussi, mais le problème c’est que cette couleur est très salissante et impliquerait 2 fois plus d’entretien. Enfin, pour une cuisine plus gaie et fantaisie, les carrelages se déclinent aujourd’hui en un large choix de motifs et coloris.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *